Conseils de mise à jour de l'expérience de la page Google pour les sites WordPress

By | juillet 20, 2021

Expert WordPress

Si vous souhaitez que votre site Web soit trouvé par votre public cible, il est important de prendre au sérieux l'optimisation des moteurs de recherche (SEO). Cela implique en partie de rester à jour sur les signaux de classement de Google, pour s'assurer que votre site adhère aux meilleures pratiques éprouvées.

La mise à jour de l'expérience de la page de Google est le dernier changement et met l'accent sur l'expérience utilisateur (UX), en particulier sur les appareils mobiles. Comprendre en quoi consiste cette mise à jour de l'algorithme de recherche et comment préparer correctement votre site pour cela devrait aider votre site Web à se classer plus haut.

Dans cet article, nous commencerons par expliquer ce qu'est la mise à jour de l'expérience de page de Google et comment elle pourrait affecter le classement de vos pages. Ensuite, nous vous proposerons quelques conseils pour vous aider à préparer votre site WordPress pour cette mise à jour. Commençons!

Qu'est-ce que la mise à jour de l'expérience de la page Google ?

L'expérience de la page fait référence à l'expérience que les visiteurs ont lorsqu'ils visitent votre site Web. Cela inclut une poignée de facteurs, tels que la vitesse de chargement de la page, s'ils sont capables de consommer et de naviguer facilement dans le contenu sur tous les appareils, et s'il se charge via une connexion HTTPS sécurisée. En un mot, l'expérience de la page de votre site Web est révélatrice de son utilisation.

Plus tôt cette année, Google a annoncé qu'il commencerait à déployer lentement sa mise à jour Page Experience à partir de juin 2021. Le but de cette mise à jour est de s'assurer que les sites offrent la meilleure UX possible.

Pour ce faire, Google commencera progressivement à prendre en compte cinq signaux clés d'expérience de page. Cela inclut les éléments essentiels du Web :

  • La plus grande peinture à contenu (LCP) pour mesurer les performances de chargement
  • Premier délai d'entrée (FID) pour évaluer l'interactivité
  • Cumulative Layout Shift (CLS) pour mesurer la stabilité visuelle

Ces mesures aident à surveiller la vitesse et la fonctionnalité du site. De plus, les signaux d'expérience de la page incluront :

  • Navigation sûre
  • Utilisation de HTTPS et si vous disposez d'un certificat SSL (Secure Sockets Layer) valide
  • Convivialité mobile
  • Interstitiels intrusifs sur les appareils mobiles, tels que les popups

Avec cette mise à jour, Google dit essentiellement qu'il favorisera les sites Web que les visiteurs aiment le plus utiliser, en les classant plus haut dans les résultats des moteurs de recherche. La façon dont vous répondez et vous préparez à cette mise à jour influencera si vous montez ou descendez dans les résultats de recherche. Par conséquent, si vous souhaitez que votre site soit bien classé, il est essentiel de vous assurer que vous suivez les meilleures pratiques éprouvées en matière d'expérience de page.

Comment pouvez-vous vous préparer ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la mise à jour de Google Page Experience, examinons comment préparer votre site Web pour cela. Vous trouverez ci-dessous six conseils clés pour vous aider à démarrer.

1. Vérifiez votre expérience de page actuelle

Avant d'apporter des modifications importantes à votre site Web, il est judicieux de comprendre où vous en êtes actuellement. Un moyen rapide d'obtenir un aperçu de votre expérience de page actuelle consiste à utiliser le nouveau rapport d'expérience de page de Google dans la console de recherche Google.

Rapport sur l'expérience des pages Google

Pour le localiser, ouvrez la Search Console et accédez à Expérience des pages dans le menu de gauche. Le rapport que vous trouverez résume l'UX que les visiteurs ont sur votre site. Notez que si vous êtes nouveau sur Google Search Console, vous devrez probablement attendre quelques jours pour commencer à collecter suffisamment de données.

Pour le moment, le rapport ne prend en compte que les URL mobiles. Cependant, cela vous aidera à bien comprendre si votre site offre actuellement une expérience utilisable, sûre et sécurisée.

2. Testez et surveillez les performances de votre site

Les temps de chargement sont un élément essentiel de Core Web Vitals, vous voulez donc vous assurer que vous fournissez des performances rapides. C'est pourquoi nous vous recommandons d'utiliser des outils tels que Google PageSpeed ​​Insights pour analyser l'état actuel de votre site.

Google PageSpeed ​​Insights

GTmetrix est une autre option qui fonctionne de manière similaire, bien que nous suggérions d'utiliser PageSpeed ​​Insights car il provient directement de Google. L'un des meilleurs aspects de l'utilisation de ces outils est qu'ils fournissent des suggestions spécifiques pour améliorer la vitesse de votre site et, par conséquent, l'expérience.

Pour utiliser PageSpeed ​​Insights, vous pouvez saisir votre URL puis cliquer sur le bouton Analyser bouton. En plus d'une note globale, sous le Données de laboratoireection, vous pouvez trouver des métriques spécifiques, y compris celles qui composent le Core Web Vitals.

Données du laboratoire Google PageSpeed ​​Insights

La page de résultats vous fournira également des recommandations sur la façon d'améliorer vos temps de chargement.

Résultats de Google PageSpeed ​​Insights

Suivre ces suggestions vous aidera à vous préparer à la mise à jour de l'expérience de la page, en particulier lorsque vous les utilisez avec le résumé du rapport sur l'expérience de la page. Une fois que vous avez mis en œuvre les mises à jour suggérées, vous pouvez retester votre site pour voir s'il y a eu des améliorations significatives des performances.

3. Vérifiez la convivialité mobile de votre site Web

Étant donné que la compatibilité mobile est un élément crucial de la mise à jour de l'expérience de la page, il est important de vous assurer que votre site apparaît et fonctionne bien sur tous les appareils. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le test d'optimisation mobile de Google.

Test d'optimisation mobile de Google

Cet outil gratuit peut vous aider de plusieurs façons. Principalement, il peut évaluer si votre site est réactif (bien que si vous utilisez un thème WordPress officiel, il devrait l'être). Il vous permettra également de savoir s'il y a des améliorations que vous pouvez apporter.

Pour l'utiliser, vous pouvez simplement entrer votre URL dans le champ de texte, puis cliquer sur le bouton URL de test bouton. Une fois que la plate-forme a terminé d'analyser la page, elle vous amènera à un écran de résultats.

Résultats des tests d'optimisation mobile de Google

Espérons que cela indique que votre « Page est compatible avec les appareils mobiles ». Cependant, s'il y a des problèmes, cela indiquera des problèmes de chargement en haut de l'écran. Vous pouvez cliquez sur le Voir les détails lien pour en savoir plus.

Vous pouvez également consulter votre rapport d'utilisabilité mobile à partir de la console de recherche Google.

Rapport d'utilisabilité mobile

Cette page vous informera de toutes les erreurs qui sont actuellement présentes. Il listera également le nombre de pages valides que vous avez sur votre site.

4. Utilisez une carte thermique pour identifier les problèmes d'utilisabilité

Si vous n'êtes pas familier avec le concept, les cartes thermiques vous aident à identifier où et comment les visiteurs interagissent avec vos pages. Ils peuvent vous permettre de repérer plus facilement les zones problématiques, où les utilisateurs rencontrent fréquemment des problèmes. Ensuite, vous pouvez utiliser ces informations pour améliorer la conception et l'expérience globale de votre site.

Cartes thermiques des œufs fous

Un outil de cartographie thermique populaire que vous pouvez utiliser à cette fin est Crazy Egg. Pour utiliser cet outil, saisissez votre URL puis cliquez sur Montrez-moi ma carte thermique. Vous serez invité à vous connecter avec Google ou à créer un compte à l'aide de votre adresse e-mail, puis à acheter un forfait.

Cartes thermiques Hotjar

Comme alternative, vous pouvez également utiliser Hotjar. Bien qu'il s'agisse également d'un outil premium, il offre un essai gratuit. Après avoir créé un compte, vous pouvez installer le plugin Hotjar WordPress. Une fois activé sur votre site, vous pouvez saisir l'identifiant Hotjar qui vous a été donné lors de la création de votre compte. Ensuite, vous pourrez afficher les cartes thermiques de votre site à partir du tableau de bord Hotjar.

Avec ces cartes thermiques, vous pouvez déterminer où les utilisateurs défilent sur une page avant de partir, et sur quels éléments ils cliquent le plus. Cette information peut vous aider à vous indiquer les meilleurs endroits de votre site à optimiser et les zones qui pourraient contribuer à une mauvaise expérience utilisateur globale.

5. Assurez-vous d'avoir un certificat SSL à jour

Faire de la sécurité des sites Web une priorité n'est pas seulement crucial pour protéger votre entreprise et les données de vos clients. Cela peut également aider à booster votre référencement.

En plus de Core Web Vitals, Google inclut également les problèmes de sécurité et HyperText Transport Protocol Security (HTTPS) dans ses signaux de classement Page Experience. Par conséquent, nous vous recommandons de préparer cette mise à jour en vérifiant que votre certificat SSL est valide et à jour.

Le moyen le plus rapide et le plus simple de le faire est de visiter votre site Web à partir du navigateur de votre choix. Après avoir entré l'URL dans la barre d'adresse, vérifiez si une icône de cadenas apparaît devant votre URL.

Exemple de certificat SSL valide

Lorsque vous cliquez dessus, vous devriez voir Certificat (Valide).

Cependant, s'il indique « Non sécurisé », cela signifie probablement que votre site utilise toujours HTTP ou que votre certificat doit être renouvelé. Si tel est le cas, vous devrez probablement le renouveler auprès de la société qui a émis le certificat. Vous pouvez consulter ces informations en cliquant sur Certificat, puis en naviguant jusqu'au Délivré par section.

De nombreuses sociétés d'hébergement WordPress incluent des certificats SSL dans leurs plans. Cependant, si vous n'avez pas encore de certificat, vous pouvez en obtenir un gratuitement en utilisant Let's Encrypt.

Pour plus de détails, consultez notre guide sur l'installation d'un certificat SSL gratuit dans WordPress. De plus, si vous souhaitez en savoir plus sur ce que Google considère comme dangereux pour les sites Web, vous pouvez consulter son rapport sur la transparence.

6. Optimisez les images, les curseurs et autres médias de votre site

Une autre façon de préparer votre site WordPress pour la mise à jour de Google Page Experience est de vous assurer que votre contenu est correctement optimisé. Il existe de nombreuses façons de procéder. Cependant, nous vous recommandons de commencer par les éléments qui affectent le plus la vitesse du site et les performances des pages, tels que les images et autres médias.

Compression d'images Smush

Il existe de nombreux plugins d'optimisation d'image que vous pouvez utiliser pour rendre les médias moins « lourds », tels que Smush. Cet outil peut aider à réduire la taille des fichiers, ce qui allège la charge sur votre serveur et peut finalement conduire à des temps de chargement plus rapides. S'assurer que votre site se charge rapidement est un élément essentiel de l'UX, car plus les utilisateurs doivent attendre le chargement du contenu, plus ils sont susceptibles d'être frustrés et de quitter votre site.

Curseur intelligent 3

L'optimisation de tous les types de médias sur votre site peut aider à améliorer l'expérience globale. Par exemple, en plus de vos images habituelles, vous pouvez également envisager d'optimiser vos curseurs en utilisant un plugin de curseur convivial pour le référencement tel que Smart Slider 3.

Ce plugin de curseur WordPress vous permet de créer rapidement et facilement de beaux éléments à la fois performants et optimisés pour le référencement. De plus, vous pouvez ajouter du texte alternatif pour chaque diapositive, ce qui aidera Google à mieux comprendre votre contenu (et à le classer de manière appropriée).


Un classement élevé dans les résultats des moteurs de recherche est crucial pour générer du trafic vers votre site. Cependant, pour ce faire, vous devrez porter une attention particulière aux algorithmes de recherche et aux signaux de classement de Google. Plus précisément, il est essentiel de rester informé et d'adhérer à ses mises à jour et aux meilleures pratiques suggérées.

Espérons que ces conseils essentiels peuvent vous aider à préparer votre site WordPress pour la mise à jour de l'expérience de page de Google. Avez-vous des questions sur la mise à jour de Google Page Experience ? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous!